« Il faut se rendre sur place et prendre le pouls d’un marché. Le temps est révolu où on expédiait tout simplement ses produits en se croisant les doigts » – 5 questions posées à Ger McNamee, co-fondateur de Gongshow Gear Inc.

« Il faut se rendre sur place et prendre le pouls d’un marché. Le temps est révolu où on expédiait tout simplement ses produits en se croisant les doigts » – 5 questions posées à Ger McNamee, co-fondateur de Gongshow Gear Inc.

C’est le décompte des 10 meilleures histoires d’ExportWise en 2016. Cette histoire, publiée le 16 juin, a mérité la place numéro 10 sur notre liste.

Ger McNamee est l’un des co-fondateurs de GongShow Gear – marque mode de vie populaire de hockey et fabricant établi à Ottawa.

Cliquez ici pour en apprendre d’avantage sur la réussite à l’exportation de cette entreprise.

Quelle a été votre première vente à l’exportation?

Un détaillant allemand a passé une première commande en 2007. Je n’oublierai jamais la fierté que j’ai ressentie lorsque j’ai vu, à Munich, deux enfants allemands portant des chapeaux Gongshow.

Comment cette première possibilité d’exportation s’est-elle présentée?

Le détaillant nous a joints par notre site Web. Après avoir fait assurer l’expédition par EDC, nous l’avons envoyée outre-mer. Le reste de l’histoire est connu.

Que connaissez-vous aujourd’hui de l’exportation que vous auriez aimé savoir à vos débuts?

Il ne suffit plus d’exporter des marchandises dans l’espoir que votre image de marque sera bien perçue à l’étranger. À long terme, vous serez récompensés du temps et de l’effort que vous aurez consacrés à la bâtir avec le concours de votre distributeur ou de vos partenaires détaillants sur de nouveaux marchés.

Comment le commerce a-t-il évolué depuis que vous vous êtes lancé en affaires?

Il est beaucoup plus aisé aujourd’hui d’unir fournisseurs, clients et image de marque que lorsque nous avons démarré en 2002. À cette époque, il fallait connaître quelqu’un qui se rendait régulièrement à ces endroits. Aujourd’hui, quelques clics sur Google et vous parlez à un client ou un fournisseur à Berlin, Shanghai ou Helsinki. Il n’a jamais été plus aisé de vendre dans le monde.

Quelle est la chose la plus importante que doivent savoir les nouvelles PME au sujet du commerce d’exportation?

« Il faut se rendre sur place et prendre le pouls d’un marché. Le temps est révolu où on expédiait tout simplement ses produits en se croisant les doigts. » Renseignez-vous sur la culture et les mœurs locales. Visitez le détaillant qui veut importer vos produits et faites-vous une idée de ses activités. Enfin, dans la mesure du possible, faites assurer vos expéditions par EDC pour pouvoir bien dormir la nuit!

Catégories Exportation

Comments are closed.

Affichages connexes