« Votre marché est bien plus vaste qu’il ne l’était ». Entrevue avec Monte Snow, directeur général de Fisherman’s Market et à Fred Greene, son président.

« Votre marché est bien plus vaste qu’il ne l’était ». Entrevue avec Monte Snow, directeur général de Fisherman’s Market et à Fred Greene, son président.

Monte Snow et Fred Greene sont respectivement directeur général et président de Fisherman’s Market, entreprise néo-écossaise qui produit, conditionne et exporte des fruits de mer et des poissons de grande qualité et se spécialise en homard canadien vivant.

Cliquez ici pour en apprendre davantage sur la réussite à l’exportation de cette entreprise.

1. Quelle a été votre première vente à l’exportation?

Il s’agissait d’une main-de-mer palmée vendue à une Américaine.

2. Comment ce débouché s’est-il présenté?

Elle avait appelé le ministère du Tourisme pour demander où elle pourrait trouver une main-de-mer palmée. Notre magasin était situé en bord de mer et on nous ont sans doute mis en contact.

3. Que savez-vous aujourd’hui que vous auriez aimé savoir à vos débuts?

Nous avons tiré quelques leçons en cours de route, on apprend de ses erreurs et on fait des ajustements. Mais en réalité une vente n’est pas une vente et un profit n’est jamais réalisé avant que l’argent soit dans la banque. Donc, assurer vos créances est crucial à votre réussite. Ce peut être également la raison d’un échec. Le risque est très réel. Le recouvrement est bien plus difficile lorsqu’il se fait hors du pays qu’à l’intérieur de ce dernier.

4. De quelles façons le milieu du commerce international a-t-il changé depuis que vous vous êtes lancé en affaire?

La technologie et les progrès dans les transports ont fait du monde un lieu plus petit. On peut appeler instantanément partout dans le monde, on peut se rendre en avion dans la plupart des endroits en une journée et peu de choses ne peuvent être exportées ou importées. Votre marché est donc bien plus vaste qu’il ne l’était. Notre difficulté de rejoindre d’autres marchés vient du fait que nous avons un produit périssable. Donc pour les homards, la clé est de les garder vivants. Les vols de correspondance et les retards peuvent causer des problèmes et créer des risques.

5. Quelle est la chose la plus importante que doit savoir une nouvelle PME en matière d’exportation et de commerce international?

Assurez-vous de vous faire payer. Vous ne pouvez pas vous déplacer chez le client pour qu’il paie la facture et les règles de recouvrement ne sont pas les mêmes partout.

Catégories Agroalimentaire

Comments are closed.

Affichages connexes