Handling Specialty voit grand

Handling Specialty voit grand

Handling Specialty Manufacturing sert des clients de secteurs variés, de l’aéronautique au cirque

Thomas Beach, président de Handling SpecialtyManufacturing, décrit son entreprise comme un fabricant d’équipement de production utilisé par d’autres entreprises pour fabriquer leurs produits ou fournir leurs services. Il résume habituellement à l’aide de ce slogan simple, mais efficace : « Nous fabriquons de grandes machines qui permettent à nos clients de bâtir de grandes choses. »

Ses clients – comme le Cirque du Soleil et Bombardier – sont extrêmement variés, car l’entreprise de Grimsby, en Ontario, fabrique des appareils de levage et de rotation, des plateformes et des chariots robustes pour de nombreux secteurs d’activité.

« Des clients du monde entier achètent nos appareils de manutention sur mesure adaptés à des poids, des environnements et des utilisations extrêmes », explique M. Beach.

Le Cirque du Soleil, entreprise montréalaise réputée pour ses spectacles sans animaux présentés dans plus de 270 villes réparties sur 6 continents, est le client qui suscite le plus de questions. Sa première commande : des élévateurs de scène sous-marins conçus spécialement pour le spectacle O, présenté à Las Vegas depuis 1998. Au cœur de ce spectacle extravagant se déroulant sur terre et sous l’eau, un bassin de 5 700 mètres cubes d’eau qui se transforme en scène, et apparaît et disparaît en quelques secondes. Handling Specialty a également conçu des élévateurs pour le spectacle Michael Jackson One, présenté au casino Mandalay Bay.

L’entreprise a travaillé sur d’autres spectacles semblables, notamment ceux de Melco PBL Entertainment présentés à Macao et à Hong Kong. Pour ses clients du domaine du spectacle, dont le croisiériste Royal Caribbean, Disney et Mirvish Productions, Handling Specialty a fabriqué des élévateurs de scène pour les tournées, ainsi que des élévateurs de décors, d’effets spéciaux et de présentoirs de salons commerciaux.

Pour l’aéronautique et la défense, l’entreprise fabrique et installe divers appareils : élévateurs et systèmes de positionnement de turboréacteurs, élévateurs de cabines de peinture, stations de montage d’ailes, tours de contrôle portables, etc. Parmi ses clients, on trouve des géants comme Pratt & Whitney, Standard Aero, Boeing, Lockheed Martin et la NASA, ainsi que des meneurs des secteurs ferroviaire, de l’énergie et de l’automobile.

« Nous nous concentrons sur l’application, explique M. Beach. Au lieu de simplement vendre des produits aux clients, nous voulons comprendre leurs besoins pour bien y répondre. »

Évidemment, la fabrication d’équipement robuste et ultraspécialisé pour des clients du monde entier comporte sa part de risques. C’est pourquoi l’entreprise a souscrit la garantie pour cautionnement bancaire (PSG) d’EDC. Celle-ci la protège du début à la fin contre les défauts de paiement de ses clients. Heureusement, car de tels projets peuvent grever le fond de roulement d’une entreprise.

« L’entreprise possède un fort potentiel, malgré les risques associés au sur-mesure », dit Robert Caouette, conseiller sectoriel du Groupe du transport d’EDC. « En libérant son fonds de roulement, notre PSG lui permet de conclure des ententes internationales en toute confiance. »

Depuis sa création il y a 50 ans, l’entreprise connaît une croissance constante. Ses revenus annuels sont passés de 1 million de dollars il y a 30 ans à 20 millions aujourd’hui.

« Pendant les années 1990, nous avons bâti l’infrastructure nécessaire pour soutenir notre croissance dans le secteur de l’automobile, raconte M. Beach. Quand la récession a frappé, au début des années 2000, nous avons élaboré un plan de diversification pour nous tourner vers l’aéronautique. Nous recherchons constamment de nouveaux marchés. »

M. Beach a décrit la relation qui unit son entreprise et EDC depuis 2004 : « Au début de notre expansion internationale, nous utilisions le programme d’assurance comptes clients pour réduire les risques associés aux défauts de paiement. »

Poussée par sa croissance et la complexité grandissante de ses projets, l’entreprise s’est tournée vers EDC pour obtenir des cautionnements et des garanties de paiement.

« EDC nous donne aussi un coup de pouce en nous présentant de gros joueurs sur nos marchés cibles : ces présentations sont bien souvent essentielles à notre croissance. »

Catégories Fabrication

Comments are closed.

Affichages connexes