Technologies des sciences de la vie : Réussir la mise en marché de votre produit

Technologies des sciences de la vie : Réussir la mise en marché de votre produit

Si on m’avait dit que je décrocherais un diplôme universitaire en finance et que mon cheminement de carrière m’amènerait jusque dans un bloc opératoire à observer le remplacement d’une valvule cardiaque défectueuse chez une patiente, je ne l’aurais jamais cru. Pourtant, c’est exactement ce qui s’est passé il y a quelques semaines alors que je me trouvais dans ce même bloc opératoire à titre de conseiller sectoriel d’EDC en sciences de la vie. Le chirurgien cardiaque m’avait expliqué qu’il s’agissait d’une opération « de routine ». Ce terme, je suppose, allait de soi compte tenu du nombre d’interventions du genre réalisées par ce spécialiste

Cette expérience m’a révélé à quel point la technologie a évolué depuis cinquante ans. Il a un demi-siècle, une opération du genre n’aurait même pas été envisagée. En qualité de conseiller sectoriel du secteur des soins de la santé, je me dois de bien saisir la nature des capacités canadiennes dans cette sphère d’activités et de favoriser la création de débouchés commerciaux au profit des entreprises canadiennes. Dans l’exercice de ce mandat, j’ai eu l’occasion de découvrir dans le secteur des sciences de la vie une foule de sociétés canadiennes faisant preuve d’un remarquable sens de l’innovation dans le développement de dispositifs médicaux de pointe.

Or, pour nombre de ces sociétés, l’étape de la mise en marché présente d’immenses défis : le manque de financement figue en tête de liste, suivi de près par le respect d’une réglementation stricte. Pour ces entreprises désireuses de commercialiser des dispositifs ou des services se trouvant déjà sur le marché, les produits et les services d’EDC peuvent constituer la solution permettant de conclure le contrat d’exportation convoité. De fait, la plupart des sociétés du secteur souscrivent déjà notre Assurance comptes clients (ARI) et adhèrent à notre Programme de garanties d’exportations (EGP). En faisant de même, vous profiterez de ces avantages : la police ARI peut vous prémunir contre le défaut de paiement de la part d’un acheteur tandis que le programme EGP permet à EDC de s’associer à votre banque afin de vous donner accès au fonds de roulement soutenant la croissance de vos activités. Par ailleurs, nous formulons des stratégies à l’intention des entreprises n’ayant pas encore franchi l’étape de la commercialisation.

Je me suis récemment rendu à Orlando afin d’assister au grand rendez-vous des acteurs du secteur des technologies de l’information dans le domaine de la santé, la conférence HIMSS. J’y ai rencontré les représentants d’une trentaine d’entreprises canadiennes, et nombre d’entre eux souhaitaient en savoir davantage à propos de nos services – qu’ils considéraient comme de précieux alliés de leur réussite sur les marchés mondiaux. À vrai dire, ils reconnaissaient la valeur de l’expertise d’EDC et de ses partenaires gouvernementaux. Dans ce contexte, mon rôle est de m’assurer que vous tirez parti des outils et des ressources mis à votre disposition. Vous désirez mieux connaître les façons dont nous pouvons appuyer votre entreprise? Je vous invite donc à communiquer avec moi. Je serai heureux de mobiliser mon réseau de relations pour soutenir votre réussite à l’international.

Catégories Perspectives sectorielles, Sciences de la vie

Comments are closed.

Affichages connexes