Tirez parti de la petite taille de votre entreprise

Je suis enthousiaste à l’idée d’exercer mes nouvelles fonctions et d’aider les petites et moyennes entreprises à mettre en pratique deux principes qui sont essentiels à leur réussite et à leur croissance.

Je sais qu’en assumant mes nouvelles fonctions de vice-président régional de l’Équipe des solutions pour petites entreprises d’EDC, je chausse de grands souliers, et je ne parle certainement pas de la pointure de mes chaussures. Ce n’est pas parce qu’on parle de « petites » entreprises que les défis à relever ont quoi que ce soit de petit ou de simple. Ces entreprises doivent mettre à profit leurs connaissances et faire preuve d’ingéniosité, de persuasion et de persévérance afin d’innover, de s’adapter et de croître.

Nous sommes d’ailleurs tous appelés à démontrer des aptitudes semblables afin de progresser dans notre carrière ou dans notre vie. Je fais souvent ce type de parallèle, car j’ai longtemps travaillé en gestion des ressources humaines. J’aidais les gens à développer leurs talents afin de favoriser à la fois leur avancement professionnel et la croissance de la Société.

J’ai compris que l’un des principaux principes de la réussite – tant pour les personnes que pour les petites entreprises – consiste à oser sortir de sa zone de confort, en visant toujours plus haut et plus loin que ce que l’on croit pouvoir atteindre.

Je suis ravi d’avoir l’occasion d’aider les petits entrepreneurs à appliquer ce principe. Je veux explorer des façons d’aider les petites entreprises à accroître leur potentiel afin qu’elles puissent aller au-delà du marché restreint du Canada et des États-Unis pour faire leur entrée sur le vaste marché mondial.

Cette rubrique n’est que l’un de nombreux moyens que je prendrai pour vous communiquer le savoir-faire et les outils dont dispose EDC, que ce soit pour vous aider à déterminer les marchés étrangers qui sont les plus prometteurs, à atténuer les risques financiers ou à prendre connaissance des dernières tendances qui ont une incidence sur vos activités.

C’est ce qui m’amène à vous parler du second principe crucial pour la croissance des petites entreprises : tirer parti du savoir des autres et collaborer pour accroître son influence. Encore une fois, c’est grâce à mon expérience des ressources humaines que j’ai compris la valeur inestimable du développement et de la collaboration.

Bien entendu, comme les entrepreneurs sont des gens occupés et indépendants, il leur est difficile de solliciter de l’aide. Toutefois, tout le monde peut tirer profit des idées et des services des autres. De cette manière, nous nous concentrons sur nos points forts et nous nous fions à des spécialistes pour les autres champs d’activités, y compris les services financiers qui nous permettent de protéger nos actifs ou d’augmenter notre fonds de roulement.

En fait, les petites entreprises nous ont dit à maintes reprises que pour assurer leur croissance à l’échelle internationale, il leur fallait pallier des lacunes sur trois plans : l’information, le réseautage et le financement. Quelle chance : EDC peut vous aider pour ces trois aspects!

Maintenant, laissez-moi revenir au concept de « petite taille ». Je crois que c’est dans la nature même d’une petite entreprise que de vouloir croître. Que ce soit du point de vue des ventes, des bénéfices ou de la réputation, chaque entreprise cherche à obtenir ce résultat. Il a été démontré que l’exportation favorise la croissance. Le contraire est aussi vrai : les entreprises qui se contentent du statu quo finissent par s’effondrer; seulement la moitié des nouvelles sociétés canadiennes survivent au moins cinq ans.

Moins de deux pour cent des petites entreprises du pays se tournent vers l’exportation, et elles sont encore moins nombreuses à investir à l’étranger. Je crois pourtant que beaucoup devront le faire afin d’assurer leur survie. En raison de l’économie mondialisée, du ralentissement qui affecte à long terme les marchés établis et de la vigueur du huard, c’est déjà devenu une nécessité pour un plus grand nombre d’entreprises.

Les Canadiens sont maîtres dans l’art de lancer des petites entreprises, mais il faut maintenant ouvrir celles-ci sur le monde. Je vous invite à solliciter l’aide de l’Équipe des solutions pour petites entreprises d’EDC afin de remplir cette mission.

Communiquez avec Christian Dallaire à cdallaire@edc.ca ou visitez le www.edc.ca pour explorer d’autres solutions pour petites entreprises.

Organisme de crédit à l’exportation du Canada, EDC offre des solutions commerciales novatrices pour aider les exportateurs et les investisseurs canadiens à réussir sur les marchés mondiaux. Chaque année, plus de 7 700 entreprises canadiennes et leurs clients étrangers tirent profit de ses connaissances et de ses partenariats pour faire des affaires sur environ 200 marchés. EDC, société financièrement autonome, est un chef de file reconnu dans l’établissement de rapports financiers et l’analyse économique.

Catégories Perspectives pour des petites entreprises

Comments are closed.

Affichages connexes