Western Oiltools : le parcours d’exportation réussi d’une entreprise familiale novatrice de Calgary

Western Oiltools : le parcours d’exportation réussi d’une entreprise familiale novatrice de Calgary

À 1 m 93, David McAdam n’a pas peur de côtoyer les personnalités les plus flamboyantes du secteur du pétrole. Mais, un jour, lorsqu’un pompeur – une armoire à glace – l’a défié, il a su qu’il devait ouvrir grand ses oreilles. 

« J’avais l’air d’un minus à côté de lui », raconte M. McAdam, président de Western Oiltools Ltd. « Mais son défi m’a inspiré, et j’ai trouvé une solution. »

Le colosse ne croyait pas que M. McAdam trouverait un moyen d’empêcher le sable d’entrer dans le bloc obturateur de puits (BOP), une gigantesque valve servant à fermer et à ouvrir un puits de pétrole, ainsi qu’à surveiller son débit, pour prévenir les éruptions. Les BOP sont essentiels pour assurer la sécurité des travailleurs, des appareils de forage et de l’environnement.

Habituellement, pour ouvrir un BOP, il faut fermer le puits et donc arrêter la production. On le fait seulement en cas de force majeure.

« Ça ne se fait tout simplement pas, précise M. McAdam. C’est pourquoi le type a réagi comme ça quand j’ai suggéré de graisser le BOP. »

Mais M. McAdam avait une autre solution pour introduire la graisse dans le BOP sans devoir interrompre la production : un BOP muni d’un dispositif de fermeture de la colonne de production pouvant être graissé, une révolution dans le domaine des chevalets de pompage, laquelle maximise la sécurité, la commodité et la productivité.

Qu’est-ce qu’un chevalet de pompage?

Courant dans les zones pétrolifères, le chevalet de pompage est une pompe de surface à piston alternatif installée dans un puits. S’il n’y a pas assez de pression pour que le liquide jaillisse à la surface, le chevalet l’extrait mécaniquement.

Vous en avez sûrement déjà vu un : cela ressemble à un oiseau buveur qui, au lieu de « boire » dans un verre, plonge son bec dans la terre.

Le pétrole dans le sang

Fondée vers décembre 2014, Western Oiltools Ltd. est chapeautée par un tandem père-fils, David et Brian McAdam, qui totalisent ensemble plus de 45 ans d’expérience.

« Mon fils dirige l’entreprise. Je suis aux ventes, sur la route. Je rencontre des gens, je leur présente nos produits. Ma fille Kristen fait aussi partie de l’équipe », explique M. McAdam, rayonnant de fierté, visiblement heureux de travailler avec ses enfants.

Toutefois, le succès n’est pas venu sans travailler dur. David McAdam a commencé dans l’industrie dans les années 1980, puis a approfondi ses connaissances et s’est construit un réseau mondial au fil du temps. En 2006, il a acheté une petite entreprise et l’a fait croître avec Brian. Ils l’ont finalement vendue en 2013.

Grâce à cette transaction, Brian a acquis de nouvelles compétences et s’est découvert un intérêt pour la soudure.

Début 2015, armés d’un financement limité, d’un ingénieur et d’une liste de clients potentiels, les McAdam ont lancé Western Oiltools, qui a connu un succès immédiat.

« Nos anciens clients sont venus nous voir pour obtenir des solutions novatrices, indique M. McAdam. Ça nous a permis de croître rapidement dans un climat économique très difficile. Quand une société essayait nos produits, elle les adoptait. Nous sommes vraiment reconnaissants envers nos clients pour leur appui. »

L’innovation sous forme d’une boule

Un exemple d’innovation de Western Oil Tools est une boîte à garniture appelée Flapper BallMD. Il s’agit d’un assemblage contenant une pièce assurant l’étanchéité entre les parties mobiles d’une machine. Au lieu d’un clapet à ressorts, l’entreprise utilise une boule qui flotte automatiquement et empêche le pétrole de se déverser sur le sol.

« C’est la première amélioration du genre depuis 30 ou 40 ans, et les clients l’adoptent parce qu’ils veulent éviter les fuites, commente David MacAdam. Ainsi, le puits est propre et sécuritaire. »

« Notre objectif premier est que tous nos produits facilitent le travail de nos clients et le rendent plus sûr, ajoute Brian McAdam. Nous allons bientôt produire un BOP universel qui éliminera le recours à des équipements fonctionnant sous différents modes de pression durant le cycle de vue d’un puits. Les travailleurs n’auront donc plus à constamment remplacer de l’équipement à haute pression. Les clients l’appellent déjà le tout-en-un. »

Partenariat avec EDC

Pour répondre aux besoins de Western Oiltools en fonds de roulement et soutenir sa croissance aux États-Unis, EDC a couvert ses comptes clients là-bas.

« Western Oiltools a ainsi pu profiter d’une réduction du risque et d’une tranquillité d’esprit lors de ses transactions avec ses clients étrangers, tout en ayant la possibilité d’offrir à ces clients des conditions de paiement, mais aussi de couvrir ses comptes clients au moyen d’une marge de crédit octroyée par sa banque », explique Colton Parson, directeur de comptes, Petites entreprises à EDC. « Nous lui avons aussi accordé un prêt direct de 250 000 dollars, assorti de délais de paiement de longue durée, grâce auquel elle a pu remplir ses commandes en provenance des États-Unis et poursuivre sa stratégie de croissance dans ce pays. »

« Actuellement, le marché nord-américain nous tient occupés, souligne M. McAdam. Cela dit, nous voulons diversifier notre clientèle. Nous envisageons d’ailleurs d’autres marchés étrangers où existe un intérêt pour notre technologie. »

Apprenez-en plus sur le parcours d’exportation de Brian et David McAdam.

Catégories Mines et énergies

Comments are closed.

Affichages connexes