Comme exportatrice, l’entreprise de Winnipeg Kraus Global aide le Canada à rester à l’avant‑garde de l’industrie mondiale du carburant de remplacement

Comme exportatrice, l’entreprise de Winnipeg Kraus Global aide le Canada à rester à l’avant‑garde de l’industrie mondiale du carburant de remplacement

Plus tôt cette année, des détaillants de gaz naturel comprimé (GNC) se rassemblaient à Billings, en Oklahoma, pour célébrer l’achèvement d’un projet quinquennal : l’installation d’au moins une station de ravitaillement de GNC chaque 160 km le long des autoroutes inter-États de l’Oklahoma. Une exportatrice canadienne était parmi eux, Kraus Global Ltd.

Les distributeurs de GNC de l’entreprise de Winnipeg ont aidé l’Oklahoma à se distinguer comme l’État ayant le plus de stations de GNC par habitant au pays. Le projet, qui s’inscrit dans le vaste programme énergétique de la gouverneure Mary Fallin, est perçu comme un jalon important vers l’utilisation d’une énergie plus propre partout aux États‑Unis.

Que Kraus Global ait participé au projet n’est pas surprenant : forte de plus de 6 000 distributeurs en service à l’échelle mondiale et de 30 ans d’expérience dans le secteur du carburant de remplacement, l’entreprise s’est forgé une excellente réputation grâce à ses produits de qualité, sa fiabilité et ses solutions novatrices adaptées aux besoins de sa clientèle, affirme Ossama AbouZeid, président et chef de la direction.

L’an dernier, l’investissement de 6,2 millions en actions ordinaires du fonds de capital-investissement torontois PRIVEQ Capital Funds a permis le rachat de l’entreprise par les cadres de Kraus Global, stimulant les possibilités de réussite à long terme de l’entreprise.

Avec son histoire remontant 40 ans en arrière, elle est une pionnière dans l’élaboration de technologies électroniques libre-service et de systèmes électroniques de distribution de carburant destinés à l’industrie pétrolière et aux stations-service clé en main.

Kraus Global mise aujourd’hui sur la fabrication de technologies et d’équipement électronique spécialisés et de moindres dimensions, en se concentrant sur le marché des carburants de remplacement, notamment par l’élaboration de systèmes et de solutions pour la distribution de GNC, d’hydrogène et de gaz de pétrole liquéfié.

« Nous avions anticipé la demande qui découlerait du virage vers des combustibles plus propres, principalement aux États‑Unis, et commencé à mettre au point la technologie de distribution dont l’industrie en essor aurait besoin », explique M. AbouZeid.

Par ailleurs, des détaillants d’Asie recherchaient alors une technologie simple, conviviale et compatible avec les distributeurs en place. La solution de Kraus Global : leur vendre son logiciel exclusif de commande des distributeurs.

« Essentiellement, c’est le cerveau de l’appareil, ajoute-t-il. Nous ne vendons pas beaucoup de distributeurs sur ce marché, mais notre propriété intellectuelle unique est en demande. »

Pour M. AbouZeid, le succès d’exportation de l’entreprise repose surtout sur trois spécialités :

  • Priorité à la conception et à l’ingénierie d’équipement de distribution de calibre mondial;
  • Dévouement à la création et au développement de technologie de pointe pour les composantes de base – GNC, GPL, hydrogène et pétrole;
  • Souplesse devant les demandes de solutions de distribution personnalisées.

Vu la taille modeste du marché canadien, l’entreprise exporte 90 % de ses produits, dont 80 % aux États‑Unis. Cependant, la tendance aux combustibles de rechange s’accélère aussi ailleurs.

Kraus Global compte des clients dans plusieurs pays asiatiques et européens : Thaïlande, Pakistan, Chine, Bangladesh, Corée du Sud, Italie, Belgique, Russie, Allemagne, etc. M. AbouZeid espère que la levée des sanctions contre l’Iran rouvrira ce marché important pour l’entreprise.

Plusieurs difficultés liées à l’exportation que Kraus Global doit surmonter sont communes aux sociétés canadiennes intervenant sur un marché mondial : établir des liens de communication avec des clients potentiels, gagner leur confiance, nouer des relations de travail et entrer en contact avec les décideurs. En plus, l’entreprise doit faire certifier sa technologie sur chaque marché.

« La réglementation et les normes de certification varient d’un pays à l’autre; nous devons nous y conformer, sans cela personne ne peut utiliser nos produits, précise M. AbouZeid. Si nous affirmons avoir distribué un gallon de carburant, quelqu’un doit vérifier que nous l’avons fait, et de façon sûre. Comme il est impossible de vendre nos produits dans un pays avant qu’ils y soient officiellement certifiés, c’est notre plus gros défi. »

Selon lui, les États‑Unis présentent la meilleure occasion de croissance pour l’entreprise.

« Le secteur des carburants de remplacement est encore à ses débuts, et une forte volonté d’adopter les carburants propres vient du désir d’assainir les villes, ajoute M. AbouZeid. Les États‑Unis sont un bon marché pour nos produits. »

L’augmentation des connaissances et du raffinement des clients font partie des grands changements qu’il a constatés depuis que Kraus Global exporte.

« Fabriquer et expédier un produit complet appartient au passé, explique M. AbouZeid. Aujourd’hui, nous exportons des solutions. Nous déterminons exactement ce dont le client a besoin, puis trouvons la meilleure façon d’y adapter notre produit. Notre expertise repose sur notre capacité à créer des solutions personnalisées et novatrices, et sur notre engagement à offrir un service à la clientèle hors pair, partout dans le monde. »

Apprenez-en plus sur le parcours d’exportation de Ossama AbouZeid.

Catégories Mines et énergies

Comments are closed.

Affichages connexes