La nouvelle représentation d’EDC à Londres est prête à aider les entreprises canadiennes à exporter

La nouvelle représentation d’EDC à Londres est prête à aider les entreprises canadiennes à exporter

Le Royaume-Uni est la cinquième économie mondiale et le troisième partenaire commercial du Canada. Voilà qui continue d’en faire un marché intéressant pour les entreprises canadiennes qui cherchent à faire croître leurs activités au moyen de débouchés commerciaux et à l’exportation, particulièrement dans les secteurs du transport, des communications et des mines. Londres était donc l’endroit tout indiqué pour la prochaine représentation européenne d’EDC en Europe.

Bien que le vote en faveur du Brexit ait secoué la confiance et cédé la place à l’incertitude dans le milieu des affaires du Royaume-Uni, EDC croit toujours que la région ainsi que d’autres pays de l’Europe de l’Ouest représentent une étape importante dans le parcours à l’exportation de nombre d’entreprises canadiennes.

« Là où certains voient des risques et de la volatilité à la suite du vote en faveur du Brexit, EDC voit des possibilités, ajoute Mairead Lavery, première vice-présidente, Développement des affaires. Nous constatons que même en période de volatilité politique, les affaires trouvent presque toujours un moyen de continuer, et qu’il s’agit de la mission d’EDC d’offrir aux entreprises canadiennes la stabilité et la fiabilité nécessaires lors de leur croissance à long terme. Nous préparons depuis plusieurs années l’ouverture de la représentation de Londres, et la conjoncture fait en sorte que les entreprises canadiennes bénéficient maintenant de ressources sur place pour les aider à gérer les incertitudes créées par le Brexit. »

La représentation de Londres sera dirigée par Stephen Wilhelm, vice-président régional à EDC, Afrique, Europe et Moyen-Orient. Stephen nous rappelle que Londres est un important réseau financier qui accroîtra l’exposition d’EDC aux institutions financières mondiales tout en bénéficiant aux entreprises au pays. « Nous voulons étendre et approfondir nos relations avec ces institutions financières du Royaume-Uni afin de créer davantage d’occasions pour les entreprises canadiennes à l’échelle internationale. », nous confie-t-il. En outre, Londres est de plus en plus reconnue en tant que porte d’entrée vers d’autres marchés clés émergents tels ceux de l’Afrique et du Moyen-Orient.

En plus de sa nouvelle représentation à Londres, EDC compte des représentations permanentes à Düsseldorf, Rio de Janeiro, Bogotá, São Paulo, Lima, Mexico, Monterrey, Santiago, Shanghaï, Beijing, Singapour, Mumbai, New Delhi, Moscou, Abu Dhabi, Istanbul, Johannesburg et Jakarta.

Pour de plus amples renseignements sur la représentation d’EDC à Londres, veuillez communiquer avec Stephen au 613-598-2922 ou SWilhelm@edc.ca

Catégories Europe

Comments are closed.

Affichages connexes