Le secteur forestier chilien a besoin de l’expertise du Canada

Le secteur forestier chilien a besoin de l’expertise du Canada

L’économie chilienne, l’une des plus dynamiques en Amérique latine dans la dernière décennie, dépend grandement du commerce. Et le Canada a vite compris le potentiel du pays.

Par la signature de l’Accord de libre-échange (ALE) Canada-Chili en 1997, le Canada est devenu le premier pays industrialisé à conclure un ALE avec le Chili. Depuis, celui-ci représente un marché prioritaire dans le cadre du Plan d’action sur les marchés mondiaux du Canada (PAMC), et le commerce bilatéral de marchandises a quadruplé.

Bien que de nombreux secteurs chiliens correspondent aux capacités canadiennes, celui de la foresterie est particulièrement intéressant.

Les entreprises de foresterie chiliennes ont soif d’innovation

Le Chili étant l’un des vingt principaux pays producteurs et commerçants de produits forestiers, les trois grands acteurs du secteur, Arauco, CMPC et Masisa, doivent répondre à une demande croissante. Comme le dicte un principe économique de base, le pays doit s’assurer que l’offre répond à la demande.

« Les entreprises chiliennes cherchent à améliorer la production grâce à de nouveaux produits novateurs qui réduiront leurs coûts d’exploitation tout en augmentant leur rendement et leur productivité globale », indique Philippe Duford, associé principal d’EDC du Groupe des ressources. « En tant que chef de file mondial en foresterie, le Canada a déjà suivi ce processus d’innovation et possède donc l’expertise nécessaire pour aider le Chili. »

Vu les efforts déployés pour améliorer la production, le secteur forestier chilien offre de nombreux débouchés aux fournisseurs canadiens visant ce marché de choix.

Pour les découvrir, rendez-vous à Expocorma, un salon commercial international de la foresterie qui se tiendra à Concepción en novembre 2015. Que vous cherchiez à promouvoir ou à vendre vos produits, ou simplement à vous faire connaître dans le secteur, Expocorma est une bonne porte d’entrée pour les exportateurs.

Plus de détails sur le secteur forestier chilien à venir en novembre dans Exportateurs avertis.

Catégories Amérique centrale et du Sud

Comments are closed.

Affichages connexes