Morgan Solar de Toronto révolutionne le secteur de l’énergie avec des solutions conçues pour les pays en développement

Morgan Solar de Toronto révolutionne le secteur de l’énergie avec des solutions conçues pour les pays en développement

C’est à titre d’expert que John Paul Morgan parle de la science de l’énergie solaire. Mais le fondateur de la Torontoise Morgan Solar aspire à plus que simplement parfaire l’une des technologies solaires les plus novatrices à ce jour. Il souhaite aussi changer les choses dans un monde qui a désespérément besoin d’une nouvelle approche de l’énergie propre.

Fondée en 2007 avec l’objectif de rendre l’énergie solaire non subventionnée concurrentielle par rapport aux sources traditionnelles, Morgan Solar a inventé une toute nouvelle approche de conception et de fabrication de panneaux solaires et d’autres composants de système. Le résultat? Des produits révolutionnaires combinant efficacité, durabilité et coût abordable qui donneront le ton au secteur de l’énergie.

Ces trois caractéristiques, M. Morgan les croit prometteuses dans les régions où une technologie solaire abordable relativement facile à installer, à faire fonctionner et à entretenir changera bien des choses dans la vie des habitants.

« Ma motivation en lançant l’entreprise était de trouver une façon de rendre l’électricité abordable, surtout dans les pays en développement, explique M. Morgan. J’ai vu de mes propres yeux les conséquences d’un accès restreint à l’électricité et, honnêtement, les sources traditionnelles, même pour l’énergie renouvelable, étaient trop chères. J’ai donc entrepris de créer une nouvelle technologie considérablement moins coûteuse pour secouer le marché de l’énergie renouvelable et de l’énergie en général. »

C’est en gérant des projets d’aide humanitaire au Congo que M. Morgan a constaté les besoins énergétiques des pays en développement, mais c’est son expérience des technologies qui lui a servi de base pour lancer son entreprise d’énergie solaire. Avant de fonder Morgan Solar, il a travaillé à la conception d’un télescope avec l’Agence spatiale canadienne, et a conçu et créé des solutions de haute technologie utilisant la fibre optique avec le géant des télécommunications JDS Uniphase.

Comme président et chef de la technologie de son entreprise, il s’emploie à montrer que l’énergie solaire n’en est plus une « de remplacement », mais qu’elle représente au contraire la voie de l’avenir.

Et il croit que ce qui permettra de changer la donne, c’est d’offrir un rendement du capital investi attrayant à toutes les parties intéressées – clients, partenaires, fournisseurs, employés et actionnaires – tout en produisant une énergie propre qui profite autant à l’environnement qu’à la société en général.

L’entreprise ciblait à l’origine les pays en développement, mais au fil du temps, elle a su profiter d’occasions dans des régions développées. Actuellement, les États-Unis – le plus grand marché pour l’énergie solaire au monde – sont le principal terrain de Morgan Solar, et cela ne devrait pas changer avant un moment, selon M. Morgan. L’entreprise s’implante toutefois sur des marchés comme le Pakistan, l’Égypte, l’Afrique du Nord et certains pays de l’Afrique subsaharienne.

M. Morgan affirme que sa technologie est particulièrement adaptée aux pays en développement en raison du coût d’achat inférieur de ses panneaux et de son procédé d’installation simplifié qui n’exige pas de grand projet de construction civile.

« Installer une de nos centrales solaires, c’est plus comme monter un meuble IKEA que construire une infrastructure, ajoute-t-il. Aucune excavation, pas de travaux de génie civil ni de fondations à couler. C’est rapide et cela réduit les besoins logistiques complexes et la nécessité de procéder à des travaux sophistiqués, ce qui est bien pratique sur les marchés où nous tentons de nous établir. Une fois l’équipement arrivé sur place, un peu d’huile de coude et le tour est joué. »

Voilà selon lui ce qui distingue Morgan Solar.

« Il n’y rien de mal avec la façon traditionnelle d’installer une grande centrale solaire si vous êtes à Phoenix, en Arizona, mais rendez-vous dans un coin reculé d’Égypte et les choses se compliquent. »

Le produit vedette de l’entreprise, le Sun Simba, représente une nouvelle catégorie de panneaux solaires. Les cellules solaires traditionnelles en silicone sont en effet remplacées par des capteurs optiques avancés et des cellules multijonction extrêmement efficaces qui convertissent la lumière recueillie en électricité. « Cela rend le panneau plus efficace et abordable que les technologies traditionnelles », souligne M. Morgan.

L’entreprise a aussi inventé un nouveau genre de facette : la Savanna, qui permet au panneau de suivre le soleil. Elle peut être installée manuellement dans un champ en quelques minutes et n’exige pas de fondation ni de travail hautement spécialisé.

M. Morgan affirme que ce sont les pays en développement qui représentent les meilleures occasions de croissance pour son entreprise.

« L’Afrique entière, le Moyen-Orient et la Chine – ces marchés ont tous un énorme appétit pour l’électricité. Sans oublier leur mandat et leur fort désir de devenir plus “verts” », conclut-il.

Plus d’aperçus au sujet de l’exportation avec John Morgan de Morgan Solar sont disponible ici.

Catégories Ecotechnologies

Comments are closed.

Affichages connexes