La marque montréalaise m0851 autour du monde : l’affaire est dans le sac

La marque montréalaise m0851 autour du monde : l’affaire est dans le sac

Frédéric Mamarbachi est le fondateur et le créateur derrière m0851, une approche au design représentée concrètement par une ligne de sacs, accessoires, vestes en cuir et vêtements d’extérieurs – conçus et fabriqués à Montréal.

Œuvrant dans le domaine depuis ses 22 ans, Frédéric a appris à travailler le cuir sur le tas. Le concept derrière m0851 a commencé il y a 30 ans, en 1987, et est né d’un esprit particulièrement créatif : « Le concept est libre, c’est-à-dire que nous dessinons des produits selon notre propre mentalité, en espérant créer une clientèle qui les apprécie. Avec le temps, nous avons réussi à avoir suffisamment de clients pour nous permettre de continuer. Alors c’est tout simple. »

La créativité est ainsi une valeur centrale pour l’entreprise. « Nous nous considérons comme une boîte de créativité plutôt qu’une boîte de mode. Il y a une intégrité de la marque. Nous sommes une compagnie assez unique dans nos valeurs », souligne M. Mamarbachi.

Ces valeurs sont en évidence dans toutes les activités de l’entreprise. Ainsi, Frédéric dessine chacun des magasins m0851 : « Quand nous fabriquons notre propre produit, que nous vendons dans nos propres magasins que nous dessinons nous-mêmes, cela constitue un tout qui se complète. Rien n’est laissé au hasard. »

Il s’agit d’une expérience complète que m0851 souhaite faire vivre à ses clients. C’est d’ailleurs pour cette raison que l’entreprise a rapidement fait le choix de vendre ses produits principalement dans ses propres magasins de vente au détail, plutôt que de passer par des distributeurs.

« En fait, la raison pour laquelle nous avons pris une tendance de vente au détail, c’était justement pour faire vivre le produit et faire vivre l’expérience de la vente au détail et l’expérience m0851 dans son entièreté. La créativité est importante, tout comme l’histoire que nous avons à raconter. Nous avons senti que le produit allait être mieux mis en valeur dans son propre cadre et dans notre univers, plutôt que dans celui d’un autre. »

Ce choix stratégique a aussi permis à m0851 de poursuivre sa croissance en dépit des changements qu’a connu le marché au fil des années. « De nos jours, le choix dont dispose le client est énorme. Il faut être en mesure de l’attirer chez nous. D’une certaine manière, il faut offrir du divertissement et pour cela, il faut une belle histoire à présFenter. »

Il en est de même pour le commerce en ligne, aujourd’hui un véritable magasin virtuel. « Nous faisons vivre la même expérience qu’en magasin. L’approche est la même, le message est pareil, les valeurs centrales aussi. »

L’exportation vers le marché international est aussi une valeur qui fut centrale à l’entreprise dès ses débuts : « Vendre les produits à l’étranger a toujours été un objectif pour se libérer de la mentalité d’un seul pays. Si nous avions beaucoup grossi au Canada avant d’aller à l’international, le produit serait probablement différent aujourd’hui. Il aurait plutôt été dessiné pour satisfaire un marché précis. Nous avons commencé l’exportation dès le début pour ne pas devenir prisonniers d’un seul marché. »

En plus de ses magasins au Canada, m0851 a des boutiques au Japon, en Chine, en Espagne et aux États-Unis, en plus de distributeurs en Australie et au Benelux. Les prochaines années seront consacrées à développer le marché aux États-Unis, qui compte actuellement trois boutiques (New York, Boston et Los Angeles), sans pour autant laisser de côté le marché canadien : Trois boutiques ont ouvert leurs portes ces derniers mois, à Montréal et à Toronto et l’entreprise prévoit ajouter de nouvelles adresses dans les deux années à venir.

Apprenez-en plus sur le parcours d’exportation de Frédéric Mamarbachi.

Catégories Fabrication

Comments are closed.

Affichages connexes