Offerte par

Dynamic Ditchers : à la conquête de nouveaux marchés

L’assurance crédit à la rescousse

« Le bon entretien des fossés d’écoulement est l’une des tâches les plus importantes d’un exploitant agricole. Sinon, les champs pourraient être inondés et les récoltes, mauvaises. »

Adolf Vaags, ancien exploitant agricole au Manitoba, a appris cette leçon de son père quand il était petit. Lorsque M. Vaags a démarré sa propre exploitation agricole, il a suivi le conseil paternel et entretenu ses fossés pour obtenir de bonnes récoltes. Toutefois, quelque chose ne tournait pas rond. En effet, les cureuses rotatives offertes sur le marché creusaient le sol en laissant des ornières, ce qui nuisait à l’écoulement de l’eau. Quant aux décapeuses, elles nivelaient bien le sol, mais demandaient beaucoup plus de temps et d’efforts que les cureuses.

En 1999, M. Vaags a donc entrepris de concevoir sa propre cureuse. Il voulait une machine fiable, robuste et rapide qui pouvait curer et niveler le sol en éjectant la terre d’un côté ou de l’autre. Après beaucoup de recherche et développement, sa nouvelle entreprise, Dynamic Ditchers, comptait dix prototypes à l’essai aux États-Unis, ce qui lui a permis de tester sa machine dans divers types de sol et différentes conditions afin d’y apporter les améliorations nécessaires.

En 2006, les fils de M. Vaags, Anthony et Glenn, se sont joints à Dynamic Ditchers pour aider leur père à améliorer la cureuse. Après avoir écouté les commentaires des clients et approfondi la recherche et développement, la famille a lancé en 2013 la cureuse Wolverine Extreme, produit phare de l’entreprise.

« La cureuse peut accomplir tout ce que mon père attend d’elle depuis le départ, indique Anthony Vaags. Elle peut facilement creuser des fossés et des canaux d’écoulement, et aménager des terrasses. Elle cure et nivelle le sol en projetant la terre d’un côté ou de l’autre à plus de 36 mètres. De plus, elle s’utilise avec un GPS, ce qui permet de contrôler la lame par satellite pour un travail plus précis que jamais. »

La cureuse a grandement suscité l’intérêt d’exploitants agricoles lors de différents salons professionnels, ce qui s’est vite traduit par un engouement aux États-Unis, en Europe et en Australie. Anthony Vaags a alors pris les rênes de la vente et du marketing, et il s’est mis à bâtir un réseau international de distributeurs. Mais à 59 000 dollars la machine, le risque de non-paiement n’était pas à prendre à la légère.

« L’expédition internationale n’est pas sans risque, et lorsqu’un nouveau client australien nous a demandé de lui expédier plusieurs machines, nous avons voulu nous doter d’un filet de sécurité pour être certains de nous faire payer », souligne-t-il.

La famille a donc souscrit en ligne à ASSURCommerce, une police d’assurance d’Exportation et développement Canada (EDC), et a été étonnée de la rapidité du service. « J’ai été agréablement surpris de découvrir que nous n’avions pas à repayer la prime si nous devions expédier plus de machines que prévu pendant la période assurée. Nous avons donc pu expédier deux cureuses supplémentaires en gardant la même couverture. »

Grâce à un réseau de distributeurs et à un intérêt international croissants, l’entreprise prévoit fabriquer 100 cureuses en 2015, soit 50 % de plus que l’an dernier.

« ASSURCommerce nous a protégés contre les créances irrécouvrables, indique M. Vaags. Ainsi, nous avons pu expédier nos machines à l’étranger en toute confiance et faire croître notre entreprise. D’ailleurs, nous venons juste d’envoyer quatre cureuses en Australie dans un conteneur de 12 mètres grâce à la protection d’ASSURCommerce. »

Voulez-vous augmenter vos ventes à l’étranger? Cinq façons qu’ASSURCommerce peut aider

 

Si vous exportez, une assurance crédit comme ASSURCommerce peut protéger vos bénéfices en cas de non paiement d’une créance à l’étranger. Elle peut contribuer à la réussite de votre entreprise d’autres manières aussi:

 

  1. rechercher de nouveaux clients avec confiance. Vos créances étant assurées, vous aurez plus de fonds et de confiance pour attirer d’affaires nouvelles.
  2. faire preuve de souplesse en proposant des délais d’exécution plus courts. ASSURCommerce vous permet de demander, d’obtenir une offre et de régler en ligne, en 10 minutes seulement.
  3. couvrir vos petits contrats de façon économique. ASSURCommerce est conçue pour les entreprises canadiennes qui cherchent à assurer un nombre restreint de clients à l’étranger (cinq ou moins) contre le risque de non-paiement. Il est possible d’assurer une créance de 5 000 $ pour moins de 30 $, ou des montants allant jusqu’à 500 000 $.
  4. conclure plus de contrats en proposant des conditions de paiement avantageuses. Avec ASSURCommerce, vous serez peut-être en mesure d’offrir des conditions de paiement plus souples à votre client, vous permettant ainsi de décrocher plus de contrats.
  5. libérer votre fonds de roulement. Lorsque votre banque saura que vous serez payé pour un contrat aux États-Unis et ailleurs à l’étranger grâce à ASSURCommerce, elle sera peut-être plus incline à vous accorder des liquidités supplémentaires.

Pour en savoir plus sur ASSURCommerce, consultez Qu’est-ce qu’ASSURCommerce

Catégories Agroalimentaire, Fabrication

Comments are closed.

Affichages connexes