LED Roadway Lighting de Halifax : il est capital de choisir les bons marchés

LED Roadway Lighting de Halifax : il est capital de choisir les bons marchés

Dès ses débuts, LED Roadway Lighting a compris que pour assurer son essor, elle devait rayonner au-delà du marché canadien.

Un an après sa création par l’entrepreneur Chuck Cartmill, en 2007, l’entreprise établie à Halifax a commencé à exporter ses produits d’éclairage DEL destinés aux secteurs routier et de l’infrastructure en direction des États-Unis, la première économie de la planète.

« Pour être considéré comme un exportateur légitime, vous devez exercer des activités sur le marché américain », déclare Peter Colon, pdg de LED Roadway Lighting. « Si vous êtes absent du premier marché mondial, vous n’êtes pas vraiment dans la course. »

À partir de ce moment, de belles occasions se sont dessinées sur des marchés comme la France, le Royaume-Uni, les Antilles, l’Amérique latine, Line, l’Australie, la Nouvelle-Zélande et le Moyen-Orient, où des clients sont à la recherche de solutions d’éclairage alimentées par des énergies propres.

LED Roadway Lighting s’est mis à répertorié les régions où la facture énergétique est élevée et où les acheteurs sont prêts à investir d’emblée dans un produit qui leur permettra d’économiser à plus long terme.

« L’entreprise a judicieusement choisi ses marchés, en repérant les régions où le coût de l’énergie est élevé, où les gens sont prêts à payer des produits de qualité et où le Canada a conclu des accords commerciaux favorables », précise M. Conlon, qui a été nommé pdg de l’entreprise en 2014 à l’issue d’un changement de direction. M. Cartmill a conservé sa participation majoritaire et son poste au sein du conseil d’administration.

Sept ans plus tard, LED Roadway Lighting réalise un chiffre d’affaires annuel de plus de 60 millions de dollars. Ses produits illuminent les rues, les immeubles, les ponts et les routes de 60 pays, notamment des structures emblématiques comme le pont de la Confédération à l’Île-du-Prince-Édouard, le pont Briton Ferry au pays de Galles, l’édifice du Capitole à San Juan, Porto Rico, le métro de Delhi, en Inde, et à Punta del Este, dans le département de Maldonado, en Uruguay.

M. Conlon précise que le Royaume-Uni, les Antilles et l’Amérique latine figurent en tête de liste des principaux marchés d’exportation de l’entreprise.

La popularité grandissante de la technologie DEL, autrefois considérée comme un gadget à l’intention des consommateurs, a propulsé la croissance de LED Roadway.

« Nombreux étaient ceux qui doutaient de la légitimité de la technologie DEL pour un éclairage extérieur. En effet, la plupart des gens associent les DEL aux petites lumières rouges qui s’allument sur leur télécommande », confie M. Conlon.

L’amélioration constante de la technologie, de pair avec l’abaissement des coûts et la promesse d’économies d’énergie ont aidé à ouvert la voie.

« La technologie DEL est désormais la norme pour une foule de dispositifs d’éclairage », explique M. Conlon.

Il subsiste pourtant des défis tels que convaincre les clients de faire d’investir en amont des capitaux dans la technologie DEL, encore considérée comme relativement nouvelle.

« Il vous faut passer en revue la proposition de valeur avec le client afin de l’aider à mener à bien le processus d’approvisionnement, notamment les éléments à intégrer aux appels d’offres et aux demandes relatives aux estimations et à la communication de renseignements supplémentaires », ajoute M. Conlon.

« Il faut sensibiliser le client, car il doit sentir qu’il recherche le bon produit. »

L’autre défi, c’est de comprendre et de respecte la réglementation, qui peut varier selon les marchés. De l’avis de M. Conlon, il faut opter pour une approche stratégique pour cerner sur quel marché s’établir et à quel moment.

« Vous ne pouvez aller sur tous les marchés en même temps, car votre entreprise fermerait ses portes jusqu’à ce que votre système soit approuvé. »

Aujourd’hui, LED Roadway Lighting s’impose comme un chef de file mondial non seulement en raison de ses activités dans le secteur de l’éclairage, mais aussi parce qu’il s’associe à des acteurs du segment des technologies de villes intelligentes et de réseaux intelligents. Selon M. Conlon, son produit aide les municipalités et les services publics à réduire en moyenne de 60 % la facture énergétique, par rapport aux technologies conventionnelles.

La principale usine de fabrication de l’entreprise se trouve à Amherst, en Nouvelle-Écosse. De plus, LED Roadway Lighting s’est dotée d’installations en Galles du Sud grâce à un partenariat avec Sony au Royaume-Uni (Tec). Pour la fabrication de ses produits, elle peut aussi compter sur des partenaires aux États-Unis, au Mexique, au Royaume-Uni, au Brésil et en Australie.

Cliquez ici pour accéder à d’autres conseils et réflexions en matière d’exportation de la part de Peter Conlon de LED Roadway Lighting.

Catégories Ecotechnologies

Comments are closed.

Affichages connexes