Offerte par Pehr Designs

Pehr Designs ou une paire d’amies pour qui la décoration intérieure s’exporte

Lorsque Jennifer Kelly et Rebecca Perren ont appris qu’elles seraient en congé de maternité au même moment, elles se sont dit que ce serait l’occasion rêvée de lancer une entreprise.

Quelques années plus tard, leurs familles jouissent d’une santé florissante, tout comme Pehr Designs, leur entreprise d’accessoires pour la maison qu’elles vendent à l’international.

Amies depuis l’âge de sept ans, Mmes Kelly et Perren ont grandi ensemble et avaient de nombreux intérêts en commun. Elles ont toutefois choisi des carrières différentes, Mme Kelly se lançant dans les ventes et le marketing et Mme Perren dans les achats et la mise au point de produits. Cependant, après dix ans au service de compagnies renommées, leur passion commune pour la conception et l’entrepreneuriat les a de nouveau réunies.

« Lorsque nous nous sommes rendu compte que nous étions enceintes au même moment, nous nous sommes dit que c’était formidable et que nous aurions beaucoup de temps libre pour monter un projet d’entreprise », dit en souriant Mme Kelly. Comme elles avaient une passion commune pour la décoration intérieure, elles ont décidé de commencer par là.

« Nous avons commencé par distribuer en gros nos produits de table, serviettes, napperons, jetés de table et linges à vaisselle, explique Mme Kelly. Pehr joue sur le mot paire, parce que vous pouvez personnaliser votre décor en assortissant dessins et couleurs. »

Juste avant le premier anniversaire de leurs bébés, Mmes Kelly et Perren étaient prêtes à lancer Pehr Designs. Elles ont rempli des sacs de hockey de leurs échantillons et du contenu de leurs tablettes et sont allées exposer leurs produits aux États-Unis, au salon professionnel international consacré aux cadeaux, New York Now.

« Le lancement au salon a connu un franc succès, souligne Mme Kelly. Nous avons rencontré beaucoup de grands détaillants, qui sont encore nombreux à faire des affaires avec nous aujourd’hui. Nous avons aussi rencontré pas mal de médias, dont la couverture a été positive. »

Les produits, dont l’expédition a commencé à l’été 2011, sont maintenant en vente dans 500 magasins en Amérique du Nord ainsi qu’en Corée, au Japon, à Dubaï et en Australie. « Nous avons des contrats exclusifs avec de grands détaillants comme Indigo et Anthropologie, précise Mme Kelly, et nous avons étendu notre gamme de produits, notamment avec des boîtes de rangement, des jetés et des oreillers. »

Leurs familles s’agrandissant avec une autre « paire » d’enfants, il était tout naturel qu’en 2013 Mmes Kelly et Perren lancent une ligne d’accessoires pour bébés, Petite Pehr.

Enseignements tirés du marché mondial

Même si l’histoire de Pehr Designs est un rêve devenu réalité, elle n’a pas toujours été facile. Les deux propriétaires ont dû compter sur leur bon sens et leur ingéniosité pour surmonter certains défis inhérents à l’exportation.

Un de leurs premiers problèmes? Les frais supplémentaires du transport et du dédouanement, qui rendait le prix de leurs produits prohibitif pour certains détaillants états-uniens. Pour y remédier, Mmes Kelly et Perren ont commencé à travailler à partir d’un entrepôt situé aux États-Unis pour pouvoir expédier leurs marchandises directement à leurs clients américains.

Elles ont aussi eu d’autres difficultés lorsqu’elles ont décidé de fabriquer leurs produits en Inde. « Il est très difficile d’être pris au sérieux lorsqu’on est une nouvelle entreprise, qui commande de petites quantités. Nous avons donc décidé de faire appel à un agent qui représentait plusieurs compagnies pour profiter de son effet de levier. Même si nous entretenons de très bonnes relations avec nos usines, pouvoir compter sur un agent sur place, qui comprend la langue et la culture, a été une des meilleures décisions que nous ayons prise. »

Les conseils de Mme Kelly aux nouveaux exportateurs : relever les défis un à un. « C’est bien d’apprendre au fur et à mesure. Parlez à d’autres entreprises et utilisez toutes les ressources à votre disposition, comme Exportation et développement Canada (EDC). »

Lorsque Pehr Designs a eu besoin de financement pour alimenter la demande en croissance rapide, Mmes Kelly et Perren ont pu examiner les diverses options en faisant appel à EDC. « Nous avons appris qu’en souscrivant une police d’Assurance comptes clients notre banque pourrait nous fournir des fonds supplémentaires, et nous aurions la garantie d’être toujours payées », explique Mme Kelly, qui conclut : « C’est formidable d’avoir quelqu’un qui peut nous guider pour choisir parmi toutes les options ».

Catégories Fabrication

Comments are closed.

Affichages connexes