Une avalanche de risques d’affaires sur les marchés étrangers

Une avalanche de risques d’affaires sur les marchés étrangers

La nouvelle Analyse trimestrielle des risques pays d’EDC donne l’heure juste sur certains risques

Lancement le 1er octobre d’un nouveau rapport trimestriel d’Exportation et développement Canada (EDC), qui contribuera à une meilleure information des petites entreprises canadiennes lorsqu’elles désirent vendre à l’étranger ou pénétrer de nouveaux marchés.

« Si vous demandez aux petites entreprises canadiennes à quelles barrières elles se heurtent pour prospérer à l’étranger, une des raisons le plus souvent invoquée est le manque de connaissances du marché », note Stuart Bergman, économiste en chef adjoint et directeur de groupe, Centre d’information économique et politique, à EDC. « La nouvelle Analyse trimestrielle des risques pays est une ressource gratuite visant à éliminer cet obstacle en aidant les sociétés à explorer diverses occasions d’affaires en commerce et en investissement, de l’Indonésie au Chili, en passant par le Ghana. »

Publié quatre fois par an, l’Analyse trimestrielle des risques pays a pour avantage principal de dépasser l’« approche silo » traditionnelle à l’égard du risque événementiel. Il repose sur de nombreuses classifications des risques, interdisciplinaires, qui tiennent compte de facteurs tels que les risques politiques, économiques, commerciaux, juridiques, règlementaires, sociaux et sécuritaires, notamment. Le Centre d’information économique et politique d’EDC maintient ces évaluations à jour en temps réel, en surveillant des paramètres comme les taux moyens de défauts commerciaux, les probabilités de défaut souverain et les possibilités de violence politique, d’expropriation et de restrictions sur le transfert ou la conversion des devises.

Selon M. Bergman, ce rapport présente l’avantage pour les entreprises de pouvoir évaluer l’impact du coût de ces risques sur leurs activités, notamment les antécédents de paiement et les inducteurs de risques. Il ajoute que « les compagnies peuvent ainsi réduire considérablement les surprises, prendre des décisions éclairées et trouver des solutions qui correspondent à leur propre appétence pour le risque et à leur modèle d’affaires ».

Actuellement, l’Analyse trimestrielle des risques pays, qui se présente sous forme de textes et de graphiques faciles à comprendre, donne de l’information sur les risques et les occasions d’affaires sur plus de 100 pays d’Europe, d’Asie, d’Afrique, du Moyen-Orient et des Amériques. Il sera publié chaque année en janvier, avril, juillet et octobre.

Téléchargez l’Analyse trimestrielle des risques pays d’octobre 2014.

Catégories Exportation

Comments are closed.

Affichages connexes